FESTIVAL : Gérardmer 2017 – Hommage à Kiyoshi Kurosawa


Le réalisateur japonais Kiyoshi Kurosawa recevra son hommage le samedi 28 janvier 2017 lors du 24ème Festival du Film Fantastique de Gérardmer et présentera son nouveau film Le Secret de la chambre noire (Daguerreotype, 2016) en avant-première.

Gérardmer 2017 – Hommage Kiyoshi Kurosawa

Biographie du réalisateur japonais Kiyoshi Kurosawa

Né en 1955 à Kobé (Japon), Kiyoshi Kurosawa fait partie de cette nouvelle génération de cinéastes japonais issue de « l’École Super 8 » – avec Hideo Nakata ou Shinya Tsukamoto – qui a succédé à la « Nouvelle Vague japonaise » des années 1960 et 1970 – avec Shohei Imamura et Nagisa Oshima.

Étudiant en sociologie à l’université Rikkyô de Tokyo, influencé par le cinéma de genre hollywoodien des années 1970, il réalise Vertigo College, récompensé au PIA Film Festival de Tokyo en 1980. Il travaille par la suite comme assistant des réalisateurs Kazuhiko Hasegawa et Shinji Sômai. En 1983, il se fait embaucher à la Nikkatsu et réalise son premier long métrage, le sulfureux Kandagawa Wars. Puis il signe The Excitement of the Do-Re-Mi-Fa Girl mais la Nikkatsu décide de ne pas distribuer le film en salles. Âgé de trente ans, il retourne à l’université Rikkyô en tant que professeur et influencera à son tour de futurs cinéastes japonais comme Takashi Shimizu (The Grudge, 2004) ou Shinji Aoyama (Eureka, 2000). Vingt ans après, il enseigne toujours à la Film School of Tokyo.

En 1988, Kiyoshi Kurosawa reprend le chemin des plateaux de tournage avec le thriller fantastique Sweet Home. Puis il se tourne vers la télévision et signe avec succès les six épisodes de la série japonaise Suit Yourself or Shoot Yourself. En 1997, il réalise le film policier Cure, présenté aux festivals de Tokyo et de Yokohama où Kiyoshi Kurosawa reçoit le Prix du Meilleur Réalisateur. Ses films suivants sont présentés et récompensés dans les festivals du monde entier : License to Live au Festival de Berlin 1998, Charisma à la Quinzaine des Réalisateurs 1999, Vaines Illusions au Festival de Venise 1999, Kaïro à Un Certain Regard du Festival de Cannes 2001 et Prix de la Critique, Jellyfish en Compétition au Festival de Cannes 2003, Doppelgänger en Ouverture du Festival de Busan, Rétribution aux Festivals de Venise et de Gérardmer, Tokyo Sonata à Un Certain Regard 2008 et Prix du Jury… En 2012, il écrit et réalise tous les épisodes de la série policière japonaise Shokuzai qui sortira en salles dans de nombreux pays. II signe l’année suivante le film de science-fiction Real, puis le film de fantômes Vers l’autre rive, présenté au Festival de Cannes 2015 dans la section Un Certain Regard.

 

Les 8 longs métrages projetés lors du festival

 

CHARISMA (Karisuma, 1999)

Gérardmer 2017 – Hommage Kiyoshi Kurosawa - CHARISMA

Kôji Yakushô, Ikeuchi Hiroyuki, Jun Fubuki, Yoriko Dôguchi, Ren Osugi

N’ayant pu libérer un homme politique pris en otage, un inspecteur de police décide de démissionner, puis il se rend sur une montagne où pousse un arbre aux pouvoirs étranges.


 

SÉANCE (Korei, 1999)

Gérardmer 2017 – Hommage Kiyoshi Kurosawa - SEANCE

Kôji Yakushô, Jun Fubuki, Tsuyoshi Kusanagi, Ittoku Kishibe, Kitarou

Jun et Koji forment un couple sans histoires. Les dons de medium de l’épouse sont sollicités après le kidnapping d’une petite fille. Mais cette dernière reussit à s’échapper et elle se retrouve, par un étrange hasard, dans la maison du couple.


 

KAÏRO (Pulse, 2005)

Gérardmer 2017 – Hommage Kiyoshi Kurosawa - KAIRO

Haruhiko Katô, Kumiko Asô, Koyuki, Kurume Arisaka, Masatoshi Matsuo

Un jeune homme est retrouvé pendu dans son appartement à Tokyo. La victime a laissé un mystérieux message sur une simple disquette. De toute évidence, celle-ci recèle un virus qui contamine ses utilisateurs et fait changer leur comportement.


 

LOFT (Rofuto, 2005)

Gérardmer 2017 – Hommage Kiyoshi Kurosawa - LOFT

Miki Nakatani, Etsushi Toyokawa, Hidetoshi Nishijima, Yumi Adachi, Sawa Suzuki

Reiko, une romancière à succès, n’arrive plus à écrire et elle décide de s’installer à la campagne, loin de l’agitation urbaine. Elle y rencontre un archéologue victime d’étranges malaises depuis qu’il a déterré une momie vieille de mille ans.


 

RÉTRIBUTION (Sakebi, 2006)

Gérardmer 2017 – Hommage Kiyoshi Kurosawa - RETRIBUTION

Kôji Yakushô, Manami Konishi, Jô Odagiri, Tsuyoshi Ihara, Hiroyuki Hirayama

Yoshioka, un inspecteur sous pression, enquête sur le meurtre d’une jeune femme. Lorsque ses propres empreintes sont retrouvées sur le corps de la victime, il finit par penser qu’il est peut-être l’auteur du crime. Et il commence également à avoir des visions d’un mystérieux fantôme.


 

REAL (Riaru: Kanzen naru kubinagaryû no hi, 2013)

Gérardmer 2017 – Hommage Kiyoshi Kurosawa - REAL

Takeru Sato, Haruka Ayase, Jô Odagiri, Shota Sometani, Miki Nakatani

Atsumi, une talentueuse dessinatrice de mangas, se retrouve plongée dans le coma après avoir tenté de mettre fin à ses jours. Afin de la ramener dans le monde réel, son petit-ami, Koichi, rejoint un programme novateur lui permettant de pénétrer dans l’inconscient de sa compagne.


 

VERS L’AUTRE RIVE (Kishibe no tabi, 2015)

Gérardmer 2017 – Hommage Kiyoshi Kurosawa - VERS L'AUTRE RIVE

Eri Fukatsu, Tadanobu Asano, Masao Komatsu, Yu Aoi, Akira Emoto

Alors qu’il s’est noyé trois ans auparavant, Yusuke réapparaît subitement chez son épouse, Mizuki. Cette derrière n’a pas vraiment l’air surprise de le revoir et elle se demande même pourquoi il n’est pas revenu plus tôt. Yusuke va alors lui proposer un voyage pour découvrir ce que fut sa vie.


 

LE SECRET DE LA CHAMBRE NOIRE (Daguerreotype, 2016)

Avant-première

Gérardmer 2017 – Hors compétition et hommage Kiyoshi Kurosawa - LE SECRET DE LA CHAMBRE NOIRE

Tahar Rahim (Jean), Constance Rousseau (Marie), Olivier Gourmet (Stéphane), Mathieu Amalric (Vincent), Malik Zidi (Thomas), Valérie Sibilia (Denise)

Stéphane, ancien photographe de mode, vit seul avec sa fille qu’il retient auprès de lui dans leur propriété de banlieue. Chaque jour, elle devient son modèle pour de longues séances de pose devant l’objectif, toujours plus éprouvantes. Quand Jean, un nouvel assistant novice, pénètre dans cet univers obscur et dangereux, il réalise peu à peu qu’il va devoir sauver Marie de cette emprise toxique.

 

Source : Festival de Gérardmer 2017 – Hommage à Kiyoshi Kurosawa

Aurélien ZANN

Aurélien Zann
Navigue sur les mots

Laissez un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *